Le conseil régulateur

L’accord du Ministère de l’agriculture en 1975 de l’Appellation d’origine contrôlée Empordà-Costa Brava pour les vins de l’Empordà (Arrêté du 19 mai 1975, publié dans le BOE (le Journal officiel de l’État espagnol) numéro 153 du 27 juin) marque la reconnaissance officielle de ces vins, après de nombreuses années, quant à leurs niveaux de prestige et de qualité pour pénétrer sur le marché des vins d’autres provenances. Voilà ce à quoi aspiraient les viticulteurs de la région depuis longtemps. Ils se sont lancés dans la procédure de l’AOC au début des années 60, en sachant que l’obtention de ladite appellation dépend de la volonté ferme des élaborateurs et des metteurs en bouteille.

Avec l’Arrêté ARP/63/2006, du 16 février, publié dans le JDOGC (le Journal officiel de la Généralité de Catalogne) numéro 4585 du 3 mars 2006, une nouvelle réglementation relative à l’Appellation d’origine Empordà est apparue, permettant de l’adapter à la Loi d’ordonnancement viticole et vinicole catalane.

Le Conseil régulateur veille au respect de la réglementation, en contrôlant tout le procédé de production et d’élaboration des vins portant l’appellation Empordà, de façon à en garantir l’origine et la qualité. Des études techniques sont également promues, visant spécialement à stimuler la production de vins de qualité.

Parallèlement, le Conseil organise des évènements promotionnels de grande ampleur pour les vins d’Appellation d’origine contrôlée (comme la Fête de la vendange de l’Empordà, la Dégustation annuelle des vins de l’Empordà ayant lieu en début septembre à Figueres, etc.) et promeut la présence des vins de cette région dans les manifestations touristiques, gastronomiques et culturelles.

Ce site web utilise ses propres cookies et ceux de tiers pour offrir un meilleur service. En navigant sur ce site, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus
ACCEPTAR